Mieux Prévenir

Comprendre le rapport entre la santé et l'environnement pour mieux protéger nos enfants et les générations futures.

12 juil. 2017

Suisse : Roaming et "Phonegate"

Téléphonie mobile : Roaming et "Phonegate"
Attention à ne pas faire exploser sa facture de mobile
cet été!  Reuters
par Meris Michaels, Courrier des lecteurs, 
24 heures, 7 juillet 2017

A propos de l'article intitulé "Roaming:  comment éviter une facture salée?" 
(24 heures du 23 juin 2017)

Beaucoup de déception chez les Suisses à propos de la nouvelle directive européenne sur le roaming, sans aucune attention accordée à l'évolution du scandale de « Phonegate » révelant que neuf téléphones mobiles sur dix dépassent les normes légales de rayonnement fixées par l’Union européenne lorsqu’ils sont utilisés en contact avec le corps. Ces mêmes normes régissent la Suisse.

Ce scandale, qui fait echo au « Dieselgate » en termes de faillite des protocoles de contrôle internationaux, risque d’être bien plus grave.

 Alors que la Suisse n’en entend pas parler, certaines associations de défense de la santé publique aux Etats-Unis le mettent en évidence.

Un médecin français [Marc Arazi], le lanceur d’alerte de « Phonegate », vient d’écrire aux ministres français de la santé et de l’écologie pour leur demander de prendre les mesures urgentes afin d’informer la population sur les risques et mettre en avant les gestes de prévention tels que porter et utiliser le téléphone portable à distance du corps, ce qui est recommandé dans toutes les notices d’usage des fabricants.

Quant aux Conseillers fédéraux Alain Berset et Doris Leuthard, c’est le silence complet car la Confédération est actionnaire majoritaire de Swisscom et promeut les technologies numériques sans avertir des risques chez les consommateurs. 

 Où se trouvent donc les autorités qui se préoccupent vraiment de la santé des citoyens?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire