Mieux Prévenir

Comprendre le rapport entre la santé et l'environnement pour mieux protéger nos enfants et les générations futures.

26 mars 2014

Suisse: "Jamais sans leur tablette"

Article paru dans le magazine suisse « Coopération » (tirage 605'668 exemplaires et 701'000 lecteurs) et pas une mention des risques pour la santé de cette technologie, sauf des sites aux contenus violents ou pornographiques.  Titre de l'Editorial : "Jamais sans leur tablette".
 
En classe avec leur tablette
Propos recueillis par Ariane Pellaton / Rédactrice : Joëlle Challandes, Coopération, 
No 13 du 25 mars 2014

Faut-il intégrer les nouvelles technologies de l’information à l’école? A Sion, le collège privé Ardévaz mise sur les tablettes numériques et les smartphones. Reportage et tour d’horizon.

Molécules d’alertes, histamine, réaction inflammatoire… Le vocabulaire du cours de biologie active les neurones des étudiants de Myriam Gaudin ce vendredi matin à l’école Ardévaz de Sion. Dans une salle de classe ordinaire, l’enseignante donne des explications: «Le vaisseau à proximité de la blessure va se dilater, c’est ce qu’on appelle une vasodilatation. Qu’est-ce que ça va provoquer au niveau du débit sanguin?» Les étudiants de cette école privée réfléchissent, puis tentent de répondre. Jusque-là rien d’étonnant. Plus surprenant, la plupart des jeunes ont une tablette numérique posée sur leur pupitre. La même image y est projetée que sur l’écran TV qui leur fait face. Il s’agit d’un schéma illustrant une réaction inflammatoire. Chacun le consulte, en réseau. Certains y incrustent des notes, d’autres écrivent sur du papier. «Le diamètre du vaisseau sanguin s’élargit et plus de sang arrive sur le lieu de la blessure. Qui dit plus de sang dit symptômes visibles de l’extérieur», poursuit l’enseignante. 

24 mars 2014

Suisse : "Les ondes me rendent malade" : Témoignage de l'électrohypersensibilité

Depuis qu'elle se sait sensible à la pollution
électromagnétique, Godeliève se sent moins
incomprise, et trouve des solutions plus
efficaces à son problème.
(Photo:  Matthew Cavanaugh)
Godeliève, électrohypersensible, est est train de finaliser, comme co-directrice de la Piti Théâtre Company, un projet théâtral avec son mari qu'ils présenteront cet été. L’objectif de la pièce qui s’intitule Innocenzo est de montrer les répercussions que la pollution électromagnétique peut avoir sur la santé. "Avoir conscience du problème, c’est déjà un premier pas pour diminuer en partie l’électrosmog."

Pour en savoir plus sur Innocenzo, voir   : www.ptco.org/inno et "Evénéments" sur ce blog.

“Les ondes me rendent malade”
par Jennifer Keller, Femina, 23 March 2014

Insomnies, vertiges, douleurs. La Neuchâteloise Godeliève, 37 ans, a vécu trois ans infernaux jusqu’à ce qu’elle comprenne l’origine de ses maux. Cela fait une année qu’elle revit, grâce à un « biotuner ».

« J’ai encore de la peine à en parler autour de moi, car c’est un sujet tabou. De nombreuses personnes pensent que c’est psychologique, elles ne parviennent pas à concevoir que les portables, ordinateurs ou autres appareils sans fil, éminemment pratiques et souvent liés à la notion de liberté, puissent être malsains. Je n’aurais moi-même jamais imaginé l’impact qu’ils pouvaient avoir sur la santé. Il m’a fallu des mois d’errance médicale avant de le comprendre.

19 mars 2014

Des pesticides interdits et des Perturbateurs Endocriniens dans des fraises

On peut trouver des fraises, en provenance d'Espagne, dans les grandes chaînes de supermarchés à Genève !  En dépit d'intenses campagnes de sensibilisation, les gens continuent de les acheter, hors saison et bourrées de pesticides.

Enquête EXPPERT 2 : Des pesticides interdits et des Perturbateurs Endocriniens (PE) dans des fraises.
par Générations Futures, 9 juillet 2013

Les résultats préoccupants de notre enquête montrent la nécessité d’adopter une stratégie nationale sur les perturbateurs endocriniens ambitieuse.

Enquêtes EXPPERT.  Afin de montrer l’urgence d’une action préventive forte dans ce domaine des PE, ces substances qui menacent le développement du fœtus et du jeune enfant même à faibles doses, Générations futures a décidé de réaliser une série de plusieurs rapports basés sur des analyses fouillées montrant l’omniprésence de nombreux pesticides PE dans notre environnement engendrant une exposition importante de la population: ce sont nos apports EXPPERT (pour EXposition aux Pesticides PERTurbateurs endocriniens). Parce que les fœtus et les jeunes enfants sont des populations particulièrement vulnérables aux dangers des PE, même à faible dose, notre association a décidé de faire une campagne d’analyse d’un fruit communément consommé par les femmes enceintes ou les jeunes enfants. Nous avons donc choisi de lancer une campagne d’analyses de résidus de pesticides dans les fraises vendues en France (en provenance de France et d’Espagne). Résultats de nombreux PE.

17 mars 2014

Canadiens pour une technologie sécuritaire (C4ST) représentent les anglophones et les francophones du Canada

Frank Clegg, ancien président de
Microsoft Canada et
PDG de C4ST
« Nous élargissons notre champ d’action aux francophones du Québec et du reste du Canada, les encourageant à se joindre à nous afin que soient réduits les niveaux dangereux de radiation provenant du sans-fil. » C4ST est une coalition nationale sans but lucratif composée de parents, citoyens et experts bénévoles dont la mission est d’éduquer et de sensibiliser les Canadiens/Canadiennes et législateurs quant aux risques associés aux niveaux dangereux d’exposition aux radiations provenant des technologies ainsi que de travailler avec tous les paliers gouvernementaux afin de favoriser la création d’environnements plus sains pour les enfants et les familles. 

C4ST élargissant son champ d’action aux francophones à travers le Canada avec deux nouveaux membres du conseil du Québec. Canadiens pour une technologie sécuritaire (C4ST), 17 mars 2014

Ottawa, Ontario - Canadiens pour une technologie sécuritaire a annoncé aujourd’hui que Francine Lajoie et Véronique Riopel se sont jointes à l’équipe, à titre de membres actives du conseil et porte-paroles francophones. En tant que co-fondatrices de Laval Refuse (2012), au Québec, devenu Laval/Laurentides Refuse (2013), Mmes Lajoie et Riopel ont récemment remporté une importante victoire dans leur lutte pour un environnement local sain.

16 mars 2014

Garder son téléphone portable allumé près de son lit pendant la nuit peut perturber le sommeil

"Les experts cités par le Daily Mail s'accordent sur les risques liés à cette habitude : des mauvaises nuits, plus courtes, des troubles d'insomnies, des maux de tête, des nausées et des étourdissements. En cause, l'émission d'ondes et d'énergie de ces appareils, tout comme la lumière de l'écran, qui gardent leurs utilisateurs en état d'hyper-vigilance et nuit à la qualité du sommeil."

Huit personnes sur dix dorment avec leur téléphone portable
par Elena Bizzotto, topsante.com, 
14 mars 2014

Le quotidien britannique Daily Mail révèle une étude sur l'impact des mobiles allumés la nuit sur la qualité du sommeil. L'émission d'ondes et d'énergie serait responsable d'un un état d'hyper-vigilance des utilisateurs.

France : Alerte à la pollution

ALERTE : La pollution à Paris en deux photos !par Marie-Béatrice Baudet et Pierre Le Hir, lemonde.fr, 14 mars 2014

Il y a les chiffres précis, scientifiques. Vendredi, le pic de pollution a atteint un tel niveau en France que l'alerte aux PM10, à partir d'un seuil de 80 microgrammes de particules par mètre cube, a été déclenchée dans 18 départements. Parmi ceux-là, l'Ile-de-France, où les transports en commun sont gratuits, où la vitesse des véhicules est réduite, où les poids lourds sont détournés.

Lire le post de blog avec les photos de la tour Eiffel des internautes : Alerte pollution : la tour Eiffel a disparu

15 mars 2014

Comment les géants de la téléphonie parviennent à semer le doute scientifique

Comment les géants de la téléphonie parviennent à semer le doute scientifique
par Simon Gouin, bastamag.net, 
13 mars 2014

Semer le doute, financer des experts, alimenter la contradiction par de fausses recherches, jouer sur les mots : le documentaire Ondes, science et manigances nous plonge dans les stratégies des industriels de la téléphonie pour éviter tout débat sur les risques sanitaires des ondes électro-magnétiques. Pourquoi, malgré des centaines de recherches scientifiques, les responsables politiques peinent-ils à adopter des lois pour mieux protéger les populations ? Entretien avec les deux auteurs, Nancy de Méritens et Jean Heches.

Basta ! : Pourquoi avez-vous réalisé ce film ?

Jean Heches : Notre film est parti de cette question : comment les autorités sanitaires comme l’Organisation mondiale de la Santé peuvent nier la toxicité des rayonnement électromagnétiques, alors que des éléments scientifiques alimentent une importante controverse ? Dans le domaine scientifique, on ne peut parler de « preuve » que si on peut identifier les mécanismes d’action qui déclenchent une maladie. C’est la preuve absolue. Pour l’amiante, par exemple, comme on retrouve des particules dans les organismes malades, on a la preuve que le cancer a été déclenché par la fibre, visible au microscope. Entre ce niveau de preuve et le début d’un doute sur un agent toxique, il y a une gradation de la preuve à plusieurs niveaux. Aujourd’hui, avec la téléphonie mobile, on est à mi-chemin, avec une classification « probablement cancérigène ».

14 mars 2014

Sri Lanka : Le Glyphosate interdit pour raisons sanitaires

Il souffre de déficience rénale.
Selon le Vice-Ministre du développement économique au Sri Lanka, « Une enquête menée par des spécialistes médicaux et scientifiques a révélé que la maladie rénale a été principalement causée par glyphosate. Le président Mahinda Rajapakse a ordonné le retrait immédiat de glyphosate sur le marché local peu de temps après il a été dit du contenu du rapport. »

Pesticides: Le Glyphosate interdit au Sri Lanka pour raisons sanitaires.
par Générations Futures, 13 mars 2014

Le Glyphosate, matière active de l’herbicide le plus vendu au monde le Roundup®, interdit au Sri Lanka pour raisons sanitaires.

Générations futures demande une réévaluation du risque de cette molécule par une expertise sur les effets possible du glyphosate sur les reins.

13 mars 2014

Il souffre d'électrosensibilité et vit un enfer

« On me juge rétrograde mais le progrès est en train de m’anéantir ».  Cet ingénieur électrosensible recherche un écrivain public pour l’aider à formuler sur le papier ce qu’il a envie de communiquer au plus grand nombre.

Il souffre d’électro-sensibilité et vit un enfer
par Jocelyne Legros, lechorepublicain.fr, 
3 mars 2014

Bernard, un Percheron souffrant d’électro-sensibilité, souffre dès qu’il est exposé aux ondes. Il se sent incompris et impuissant.

«Témoigner ? mais je ne sais plus ce qu’il faut dire. Ce que j’ai essayé de faire, comme d’autres, n’a pas fait évoluer la situation. Les personnes électro-hypersensibles ne sont pas prises en compte. » Dans ce petit hameau isolé dans la campagne percheronne, où il vit, Bernard, qui souffre d’intolérances aux ondes, n’a pas trouvé la paix espérée.

9 mars 2014

La Commission Européenne souhaite votre avis sur les champs électromagnétiques

"Déduire que l'origine de la souffrance des électrosensibles est psychologique n'est pas une démarche digne d'un scientifique. Il s'agit au contraire d'obscurantisme (cacher l'existence du temps de réaction)... Obscurantisme aux conséquences graves pour la santé et la vie de nombreuses personnes, bien au delà du petit nombre de personnes qui ont compris d'elles-mêmes qu'elles sont électrosensibles. Il en va de même pour les instances officielles qui, en continuant d'utiliser ces conclusions hasardeuses, feraient reculer l'évidence et perdurer des situations de détresse, entraînant eventuellement un surplus de malades, de morts précoces et de jeunes orphelins."

La CE souhaite votre avis sur les champs électromagnétiques
par Eric Jenaer, teslabel.be, 4 mars 2014

Jusqu'au 16 avril 2014, vous pouvez remettre votre avis au département SCENIHR (Scientific Committee on Emerging and Newly Identified Health Risks) via un formulaire online.

Ci-dessous le nôtre, focalisé sur les scandaleuses études dites de provocation.

Il s'agit de commenter la position actuelle de la Communauté Européenne sur les effets des RF (radiofréquences) et du 50 HZ sur la santé. Cette position actuelle est définie dans le dernier rapport du SCENIHR, qui date de 2009, et qui se base sur quelques 500 études. Ce rapport sera mis à jour sur base des commentaires et des évolutions scientifiques.

8 mars 2014

Belgique : Nouvelle réglementation sur la vente GSM en vigueur à partir du 1er mars 2014

Nouvelle réglementation sur la vente de GSM en vigueur à partir du 1er mars 2014
Service public fédéral - Santé publique, sécurité de la chaîne alimentaire et environnement, Belgique. 11 février 2014

Les GSM pour enfants seront interdits à la vente. Il sera également obligatoire de mentionner la valeur de rayonnement (DAS) des téléphones mobiles proposés dans les différents points de vente.

Nouvelle réglementation sur la vente de GSM

À partir du 1er mars 2014, de nouvelles règles entrent en vigueur concernant la vente de GSM. D'une part, il est interdit de vendre des GSM spécialement conçus pour les jeunes enfants (de moins de 7 ans). D'autre part, il est obligatoire de mentionner la valeur DAS dans tous les points de vente de GSM, non seulement dans les magasins mais également sur Internet.

Nous pouvons tous un jour devenir électrohypersensibles

Pas facile de se protéger entièrement des ondes
électromagnétiques
"On encourage toutes les personnes électrohypersensibles à témoigner, en élevant la voix haut et fort, afin que les autorités reconnaissent cette intolérance aux ondes, et leur accordent une meilleure qualité de vie: des zones d’habitation sans ondes, des compensations pour les matériaux de protection et la perte de travail, et des soins adéquats."

Nous pouvons tous un jour devenir électrohypersensibles

par Meris Michaels, 24 heures, 7 mars 2014

A propos de l’article intitulé « Gadgets contre les ondes, attention aux arnaques » (24 heures du 15 février 2014)

Les produits de protection contre les ondes émises par les technologies sans fil sont pour la plupart inefficaces chez les personnes électrohypersensibles (EHS). L’EHS n’est reconnue ni comme maladie, ni comme handicap en Suisse, et pourtant, 5% de la population en souffre, un chiffre qui ne cessera d'augmenter. La plupart des médecins ne sont pas formés pour traiter l’EHS. L’Association Médicale Autrichienne est plus avancé dans le traitement de l’EHS, ayant élaboré des directives pour le diagnostic et les soins de ces personnes.

5 mars 2014

Etats-Unis : Lourde condamnation pour une nonne pacifiste qui avait pénétré un site de production d'armes nucléaires



Lourde condamnation pour une nonne pacifiste
par Jean-Cosme Delaloye, New York, Tribune de Genève, 20 février 2014

Sœur Megan Rice (84 ans) avait réussi à pénétrer en 2012 dans un site de production d’armes nucléaires aux Etats-Unis

Sœur Megan Rice, une ancienne missionnaire de 84 ans, a écopé mardi d’une peine de près de trois ans de prison pour avoir organisé une manifestation pacifiste dans une centrale nucléaire du Tennessee.


La nonne, qui comparaissait devant un juge fédéral de Knoxville, dans le Tennessee, avait réussi à pénétrer le 28 juillet 2012 dans le site de production d’armes atomiques avec deux autres militants, respectivement âgés de 58 et de 64 ans. Ce petit groupe y avait passé deux heures avant d’être arrêté par les gardiens de sécurité. Greg Boertje-Obed et Michael Walli, les deux hommes qui accompagnaient Megan Rice, ont pour leur part été condamnés à cinq ans de prison.

4 mars 2014

Suisse: 100 militants Greenpeace pénètrent dans la centrale nucléaire de Beznau

Trois des plus vieux réacteurs nucléaires de la planète se trouvent sur le territoire suisse.

100 militants Greenpeace pénètrent dans la centrale nucléaire de Beznau

Greenpeace Suisse, 5 mars 2014

La centrale nucléaire de Beznau est bien trop âgée pour être considérée comme sûre. Il y a quelques minutes, 100 militants Greenpeace ont réussi à pénétrer sur le site de la centrale argovienne pour en exiger la mise à l'arrêt immédiate. Avec 45 années d'activité à son actif, cette installation est la plus âgée encore en service sur la planète. En découlent plusieurs défauts de sécurité inadmissibles susceptibles de mettre en danger la population suisse ainsi que nos voisins européens.

Originaires de Suisse et de différents pays européens (Allemagne, Autriche, France, Liechtenstein, Italie, Pologne, Hongrie et Slovénie), les militants Greenpeace ont suspendu des banderoles à plusieurs endroits de la centrale avec le slogan "The End". Cette action non-violente a pour but d'éviter que, 3 ans après la catastrophe de Fukushima, la Suisse ne soit touchée par un drame similaire.

Perturbateurs endocriniens: la Suède va poursuivre la Commission devant la Cour de Justice de l'UE

Perturbateurs endocriniens: la Suède va poursuivre la Commission devant la CJUE
par Marine Jobert, Journal de l'Environnement, 3 mars 2014

Stockholm ne s’en laisse pas conter dans le dossier des perturbateurs endocriniens: la Suède vient de sommer la Commission européenne de s’expliquer sur sa décision de reporter sine die l’annonce des critères scientifiques retenus pour définir ces substances chimiques qui perturbent le système hormonal. Officiellement, Bruxelles attendrait la réalisation d’une évaluation de l’impact économique. Mais le royaume scandinave considère que ce retard est incompatible avec l’enjeu sanitaire posé par les PE.

Selon des documents que Le Journal de l’environnement a pu consulter, la Suède vient d’amorcer la première étape de ce qui pourrait se transformer en un recours en carence contre la Commission européenne. Rarement mise en œuvre, cette procédure permet à un Etat de faire condamner une institution, un organe ou un organisme de l’Union européenne qui aurait fait preuve «d’inaction». Dans un courrier envoyé le 27 février, le gouvernement suédois fait grief à la Commission de son inaction dans le délicat dossier des perturbateurs endocriniens (PE). Bruxelles dispose de deux mois pour répondre, au terme desquels Stockholm se réserve le droit d’introduire le fameux recours en carence, si les explications fournies ne lui semblent pas convaincantes. C’est à la Cour de justice de l’Union européenne (CJUE) qu’il reviendra alors de contrôler la légalité de cette absence ou de cette omission d’agir.

Nucléaire : Aux Etats-Unis, les centrales vont être éternelles

Nine Mile Point Unit 1 : La deuxième plus ancienne réacteur
nucléaire aux Etats-Unis, exploitée depuis 1969.
Nucléaire: aux Etats-Unis, les centrales vont être éternelles
par Valéry Laramée de Tannenberg, Journal de l'Environnement, 25 février 2014

Le gendarme du nucléaire américain se prépare à autoriser l’exploitation des centrales nucléaires pour une période supérieure à 60 ans. Une première mondiale qui ne sera pas gratuite pour les exploitants.

Les Français ne sont pas en avance. Alors qu’EDF et l’Autorité de sureté nucléaire (ASN) se crêpent le chignon sur le passage à 40 ans de la durée de vie des réacteurs tricolores, les parties prenantes du nucléaire américain ont une vision à bien plus long terme. Dans un document récemment mis en ligne, la Nuclear Regulatory Commission (NRC, le gendarme du nucléaire US) s’interroge sur les possibilités d’exploiter des centrales plus de 60 années.

73 RÉACTEURS DÉJÀ CERTIFIÉS POUR 60 ANS

2 mars 2014

Suisse : "Mort de fatigue mais tout à fait éveillé" - Témoignage de l'électrosensibilité

Suisse : Mort de fatigue mais tout à fait éveillé – Témoignage d’électrohypersensibilité
par Bettina Dyttrich (texte) et Tamara Janes (photos), Die Wochenzeitung, 
24 janvier 2013 (traduction en français par la Rédactrice de ce blog)

A tout moment, n’importe où… On paie le prix. La pollution électromagnétique augmente énormément. Les personnes électrosensibles ne peuvent guère habiter en ville. Les médecins donnent l'alarme.

Dans le passé, la technologie jouait un rôle important dans la vie de Marcel Bolli. Il a étudié la mécanique et plus tard, s’est recyclé dans l’informatique. Pendant longtemps, il a eu du plaisir à faire de la moto.

Maintenant, Marcel Bolli n’a ni portable, ni téléphone sans fil, ni Wi-Fi. Cet homme de 38 ans originaire de Schaffhouse est électrosensible. Il ne tolère pas le rayonnement non-ionisant (RNI).

1 mars 2014

Quand la médecine dérape

La médecine moderne ?
"Il y a près d’un demi-siècle, le directeur de Merck, Henry Gadsden, confiait au magazine Fortune son désespoir de voir le marché de sa société confiné aux seuls malades et évoquait son désir de produire des médicaments destinés aux personnes en bonne santé."

« En révisant à la baisse les seuils de ce qui l’on considère comme pathologique, on élargit le spectre de l’anormalité et on augmente le nombre potentiel de malades. Et parfois de manière drastique. Aux Etats-Unis… le choix de réduire les valeurs admises pour le cholestérol de 300 à 200 milligrammes par décilitre a fait basculer du jour au lendemain 42 millions de personnes dans le camp des sujets à risque… Les médicaments anticholestérol dans le monde [génèrent] un chiffre d’affaires annuel de 25 milliards de dollars pour les entreprises qui les produisent. »

Quand la médecine dérape
par Sylvie Logean, L’Hebdo, 10 octobre 2013

Surmédicalisation. Check-up, dépistages précoces, prescriptions abusives de médicaments… Autant d’actes qui transforment des bien portants en malades et font exploser les coûts de la santé, alors que les primes d’assurance maladie ne cessent d’augmenter.