Mieux Prévenir

Comprendre le rapport entre la santé et l'environnement pour mieux protéger nos enfants et les générations futures.

27 oct. 2013

Suisse : Vaccin contre la rougeole : Bras de fer autour d'une piqûre

Affiche de la campagne, "Stop rougeole"
Le fils de Rossana Walther-Scalzi, 14 mois, ne passera pas non plus par la case piqûre. « J’ai beaucoup lu, je me suis renseignée, j’ai assisté à des conférences, raconte la Fribourgeoise. D’autres mamans me disent que je suis inconsciente mais ce n’est pas le cas ! Quand je discute avec elles, je réalise qu’elles ne savent pas ce qu’on trouve dans un vaccin. J’aurais davantage mauvaise conscience de mettre certaines substances dans l’organisme de mon enfant. »

Rougeole : Bras de fer autour d’une piqûre
par Caroline Zuercher, Tribune de Genève, 25 octobre 2013

La Confédération et les cantons veulent éliminer la maladie. Les antivaccins refusent de céder

Eliminer la rougeole d’ici à la fin de 2015. Au niveau européen, l’Organisation mondiale de la santé s’est fixé cet objectif. Mais alors que la maladie a disparu dans certains régions, la Suisse peine à atteindre ce but. « Nous ne sommes pas champions », confirme Philippe Perrenoud, vice-président de la Conférence des directeurs cantonaux de la santé. La Confédération et les cantons ont battu le rappel, hier à Berne, en lançant une vaste campagne (lire ci-dessous). Mais les antivaccins n’ont pas l’intention de céder.

Suisse : Les ados mis en garde sur les dangers du "sexting"

Pro Juventute lance une campagne de mise en garde
contre le sexting auprès des écoles, des enfants et
des parents (Pro Juventute)
Les ados mis en garde sur les dangers du «sexting»
Le Matin, 21 octobre 2013

Cybermobbing : Pro Juventute lance une campagne nationale dès lundi sur les risques liés à l'envoi d'images érotiques via un smartphone, alors que 70% de la population ne discute jamais de ce sujet.

L’envoi d’images érotiques ou pornographiques par téléphone portable représente un danger grandissant de cybermobbing pour les jeunes concernés et les écoles. A travers une campagne nationale, Pro Juventute informe dès lundi sur les risques du «sexting», alors que 70% de la population ne discute jamais de ce sujet.

Selon un sondage de l’institut gfk, sept personnes sur dix n’ont que rarement ou jamais parlé de sexting - l’envoi d’images sexuellement explicites - en famille avec des adolescents ou dans leur entourage. Près de 60% des personnes interrogées sont en outre d’avis que les jeunes ne sont pas en mesure d’en évaluer les conséquences.

26 oct. 2013

Nouvelles de Genève : Le cancer du sein frappe de plus en plus de jeunes

Le cancer du sein frappe de plus en plus de jeunes
par Sophie Davaris, Tribune de Genève, 25 octobre 2013

A Genève, le cancer le plus fréquent chez la femme survient parfois avant 40 ans

Le cancer du sein frappe de plus en plus de femmes, à tout âge. Si l’écrasante majorité des victimes a dépassé les 50 ans, la proportion de femmes jeunes atteintes par la maladie augmente. « Sur les quelque 500 nouveaux cas diagnostiqués par an à Genève, 40 à 50 concernent des femmes de moins de 40 ans », indique la professeure Monica Castiglione-Gertsch, responsable de l’Unité d’oncogynécologie médicale et directrice au Centre du sein aux Hôpitaux universitaires de Genève (HUG). A l’occasion du Mois du cancer du sein, les spécialistes font le point.

« Le phénomène, observé à Genève il y a quelques années déjà, apparaît dans les autres sociétés occidentales », complète le professeur André-Pascal Sappino, ancien patron de la cancérologie aux HUG, désormais à la Clinique des Grangettes. Internet évoque une augmentation de 25% du nombre de cas sur cinq ans. Le spécialiste le confirme, mais cela reste difficile à expliquer.

25 oct. 2013

Belgique : Nouvelle réglementation sur la vente des téléphones mobiles en vigueur en 2014

À partir du 1er mars 2014, de nouvelles règles entreront en vigueur en Belgique concernant la vente de GSM. D'une part, il sera interdit de vendre des GSM spécialement conçus pour les jeunes enfants (de moins de 7 ans). D'autre part, il sera obligatoire de mentionner la valeur DAS dans tous les points de vente de GSM, non seulement dans les magasins mais également sur Internet.


Nouvelle réglementation sur la vente de GSM en vigueur en 2014
Service public fédéral, Santé publique, sécurité de la chaine alimentaire et environnement, Belgique, 22 octobre 2013

Les GSM pour enfants seront interdits à la vente. Il sera également obligatoire de mentionner la valeur de rayonnement (DAS) des téléphones mobiles proposés dans les différents points de vente.

Nouvelle réglementation sur la vente de GSM

À partir du 1er mars 2014, de nouvelles règles entreront en vigueur concernant la vente de GSM. D'une part, il sera interdit de vendre des GSM spécialement conçus pour les jeunes enfants (de moins de 7 ans). D'autre part, il sera obligatoire de mentionner la valeur DAS dans tous les points de vente de GSM, non seulement dans les magasins mais également sur Internet.

Interdiction de vendre des GSM pour enfants

Les téléphones mobiles spécialement conçus pour les jeunes enfants ne pourront plus être mis sur le marché belge. Sont visés les téléphones mobiles adaptés, destinés aux enfants de moins de 7 ans, qui, par exemple, comptent peu de touches ou sont présentés dans une forme attrayante pour les enfants. À compter de cette date également, toute publicité relative à l'utilisation de GSM destinés aux moins de 7 ans sera interdite.

23 oct. 2013

Pesticides: une nouvelle étude de l'EFSA à contre-courant de toute la science

« Cette étude commissionnée par l’EFSA sur les liens entre pesticides et pathologies suit une méthodologie technique excessivement prudente qui a pour conséquence qu’à l’arrivée… les chercheurs ne sont plus capables de tirer la moindre conclusion de ces centaines d’études de haut niveau sauf pour 2 pathologies. » Déclare François Veillerette, Porte-Parole de Générations Futures.

Pesticides: une nouvelle étude de l’EFSA à contre-courant de toute la sciencepar Généations Futures, 22 octobre 2013

Danger des pesticides : l’EFSA se distingue encore par une sous-estimation du risque des pesticides pour la santé humaine !

Rappel. Un rapport (1) explosif de l’INSERM de juin 2013 montrait clairement les dangers des pesticides. En juin dernier l’INSERM avait , à l’issue d’un travail de revue impressionnant d’expertises collectives couvrant les données publiées au cours des 30 dernières années, publié un rapport mettant en évidence une association positive entre exposition professionnelle ou domestique à des pesticides et certaines pathologies chez l’adulte. Par ailleurs, les expositions aux pesticides intervenant au cours des périodes prénatales et périnatale ainsi que lors la petite enfance semblaient pour l’Inserm aussi être particulièrement à risque pour le développement de l’enfant.

Spectacle ludique Innocenzo* sur l'électrosmog

Spectacle ludique Innocenzo* sur l'électrosmog
Piti Théâtre Company, octobre 2013

Innocenzo* est le titre d'un nouveau spectacle tout public créé par Jonathan Mirin et Godeliève Richard du Piti Théâtre Company. Même si cette production parle des risques liés à la pollution électromagnétique, l'idée est de créer un bel événement culturel empli de joie, de poésie, et destiné à tous. La troupe présentera ce spectacle dans les pays anglophones et francophones (théâtres, festivals, écoles, etc.)

Le titre Innocenzo* vient d'Innocenzo Marcolini, un homme d'affaire italien qui lia sa tumeur du cerveau à l'utilisation à long terme d'un portable. Sa demande d'indemnisation de travailleur fut confirmée par la Cour Suprême d'Italie en 2012. Le spectacle ne traitera pas directement de sa maladie et ne racontera pas son histoire. « Je voulais que ce problème soit public car beaucoup de gens ne connaissent pas les risques. Les parents doivent connaître les risques pour leurs enfants. » a déclaré Innocenzo après son procès. Ce spectacle tente de répondre à son souhait.

Pourquoi ce spectacle?

Le rayonnement électromagnétique venant des téléphones portables et du sans fil, du wi-fi, des antennes, des micro-ondes, des compteurs intelligents, etc. augmente chaque jour. Il est facile de trouver sur internet des films, des livres et nombre de faits effrayants sur le sujet. La Piti Théâtre Company désire utiliser la force du théâtre vivant pour susciter une réflexion. Elle est convaincue que la vérité artistique peut aider les gens à mieux aborder ce problème afin de préserver leur santé. Si ce thème a été choisi, c'est que Godeliève Richard, co-directrice de la compagnie, a enduré pendant trois ans des problèmes de santé graves. En novembre 2012, elle a réalisé qu'elle était électrohypersensible, comme beaucoup d'autres personnes dont les symptômes sont attribués à d'autres causes. En général, les études financées par l'industrie de la télécommunication minimisent les risques liés aux champs électromagnétiques alors que les recherches menées par des scientifiques indépendants ont de façon récurrente mis en évidence des risques réels. Dans ce contexte, cela n'est pas surprenant que la majorité des gens restent confus ou ignorants en la matière.

21 oct. 2013

Quand l'électrosensibilité entre en littérature

"En janvier 2012, alors qu’il travaille à un nouveau roman, Jean-Yves Cendrey se voit soudain affecté de troubles physiques aussi intenses que persistants qui l’obligent à abandonner l’ouvrage en cours. Tandis que les médecins demeurent impuissants à délivrer n diagnostic, l’écrivain, incarcéré dans un corps souffrant inédit, affronte l’angoisse de se voir irrémédiablement glisser vers le néant. Mais, au terme de maintes épreuves, il débusque son invisible agresseur, lequel n’est autre que notre univers saturé d’ondes électromagnétiques. Contraint d’assumer son nouveau statut de « sujet électrosensible », il rejoint ainsi la cohorte de ces sacrifiés dont la pathologie fait l’objet, de la part de nos sociétés, d’un persévérant déni."  (Point de vue des éditeurs, posté sur le site de Priartem.)

Jean-Yves Cendrey, l'écrivain électro-hypersensible
par Odile Benyahia-Kouider, Nouvel Observateur, 1er octobre 2013

En 2012, pris de malaises à Berlin, l'écrivain français découvre qu'il est EHS. Il s'insurge contre le tout-technologique. De notre envoyée spéciale en Allemagne.

Li-Fi, le remplaçant du Wi-Fi

Li-Fi, le remplaçant du Wi-Fi
(Article original de la BBC du 18 octobre 2013.)  Merci à Sosthène Berger pour ce résumé (www.gigasmog.ch).

Le futur est là !

Transferts de données à des taux incroyables de 150 Mb par secondes -qui permet de télécharger un film HD en une minute environ-, en toute sécurité pour la santé humaine, y compris pour les enfants et les plus sensibles, en discrétion, sans que les internautes malintentionnés puissent pirater vos données, dans la sobriété énergétique.

Cette nouvelle technologie s'appelle "Light Fidelity" ou Li-Fi par analogie avec la technologie précédente "Wi-Fi". Le transfert des données s'effectue par l'intermédiaire de la lumière, à la manière des télécommandes de TV ou chaines Hi-Fi, en plus performant. Ainsi, en remplaçant simplement les ampoules traditionnelles par des ampoules à LED qui s'allument et s’éteignent à une fréquence vertigineuse afin de transférer les données, on rend celui-ci biocompatible, toute en économisant l'énergie !

20 oct. 2013

Nouvelles de Genève : Marche contre Monsanto, "tristement célèbre pour ses produits chimiques": 19 octobre 2013

Madame Marguerite Contat, Présidente, Swissaid Genève : "Les protestations des ONG n’auront malheureusement pas suffi ! Il y a deux jours, le vice-président de Monsanto, l’une des fondatrices de Syngenta et le président du lobby pro-OGM auprès de l’Union européenne, se sont vus attribuer le Prix mondial de l’Alimentation.   Ce prix remis chaque année a pour objet de couronner des personnes qui ont contribué à améliorer la qualité, la quantité et l’accès à la nourriture dans le monde. 

"Cette décision de récompenser 3 représentants du génie génétique est une honte, un affront et une farce

"C’est une honte pour les millions de petits paysans qui se battent quotidiennement pour défendre leurs cultures et leurs semences !

"C’est un affront aux agriculteurs acculés par les dettes et les politiques concentrationnaires des états et gouvernements, en particulier les 284.000 paysans qui se sont suicidés en Inde depuis 1995, avec l’introduction du coton Bt

"C’est une farce pour le monde scientifique indépendant qui depuis des années développe une autre approche de l’agriculture, respectueuse des être humains et de l’environnement."

Monsanto est tristement célèbre pour ses produits toxiques

Le blog de Demir Sönmez, Tribune de Genève, 19 octobre 2013 (avec le texte du Discours de Madame Marguerite Contat, Présidente, Swissaid Genève)

Cet après midi une centaines militants se sont rassemblés à la place Philibert-Berthelier (place Bel-Air) contre Monsanto & Co. Avant eux, des milliers de citoyens à travers le monde entier ont défilé le 12/10. Tous dénoncent le diktat de quelques multinationales qui marchandisent le vivant.

19 oct. 2013

30 ans de camouflage et mensonges sur les vaccins viennent d'être mis au grand jour

"Les parents peuvent soit épargner tout ce mal à leurs enfants, soit continuer à s'incliner devant l'un des plus affreux mensonges de l'histoire, ce mensonge qui veut faire croire que des vaccins - remplis de métaux lourds, de maladies virales, de mycoplasme , de matières fécales, de fragments d'ADN d'autres espèces, de formaldéhyde, de polysorbate 80 (Agent stérilisant) - sont un miracle de la médecine moderne."

30 ans de camouflage et mensonges sur les vaccins viennent d'être mis au grand jour
par Andrew Baker (Food Freedom News), NSNBC International,
10 mai 2013

Des documents britanniques mettent à jour 30 années de camouflage

Le « Freedom of Information Act » (Acte donnant libre accès à des documents secrets) au Royaume-Uni auquel a eu recours un médecin a permis de révéler le contenu de 30 années de documents officiels secrets montrant que les experts gouvernementaux

1. savaient que les vaccins ne fonctionnaient pas
2. savaient que les vaccins pouvaient provoquer les maladies qu'ils étaient sensés prévenir.
3. savaient que les vaccins présentaient des dangers pour les enfants
4. se sont entendus pour mentir au public
5. se sont attelés à empêcher les études de sécurité.

Ce sont ces mêmes vaccins qui sont rendus obligatoires pour les enfants américains.

16 oct. 2013

Professeur Dominique Belpomme : "Les champs électromagnétiques sont néfastes pour la santé"


Dominique Belpomme, médecin et professeur de cancérologie : "Au plan international, il y a une idée forte et non remise en doute par les scientifiques qui travaillent de façon indépendante : les champs électromagnétiques sont néfastes pour la santé… Nous autres citoyens, nous allons avoir une facture à payer, financière mais également une facture humanitaire."



Belpomme : "Les champs magnétiques sont néfastes pour la santé"
par Lucas Roxo, franceinfo.fr, 15 octobre 2013

Le cancérologue Dominique Belpomme ne partage pas les conclusions du rapport de l'Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire) sur les ondes magnétiques remis mardi matin. Selon lui, une utilisation prolongée du téléphone portable aggrave les risques d'Alzheimer et de cancer du cerveau.

Ondes électromagnétiques : les médecins de l'Asef s'interrogent sur le rapport de l'Anses

"Pour savoir si les ondes sont véritablement dangereuses, il est vrai que nous avons besoin de plus d’études. Mais ces études prennent du temps, beaucoup de temps… Un temps dont ne disposent pas les médecins qui doivent répondre aux problèmes de leurs patients maintenant !"

Ondes électromagnétiques : les médecins de l'Asef s'interrogent sur le rapport de l'Anses
par S.Norest, asef, 15 octobre 2013

Aujourd’hui, l'Agence de sécurité sanitaire (ANSES) a rendu son rapport sur les effets des ondes électromagnétiques. Selon elle, les conséquences sur la santé ne seraient pas avérées, et ne nécessiteraient pas de changement réglementaire. Une position qui surprend les médecins de l’ASEF.

14 oct. 2013

Portables, Wi-Fi, tablettes : les vrais dangers des ondes

(Ce n'est pas l'image original de
cet article !)
Portables, wi-fi, tablettes : les vrais dangers des ondes
par Odile Benyahia-Kouider, Nouvel Observateur, 1er octobre 2013

Alors que Bouygues ouvre mardi son réseau 4G, les spécialistes se divisent sur les risques des objets high-tech sur la santé. Et s'ils étaient moins inoffensifs qu'on ne le croit ?

Elles sont inodores et incolores. Mais sont-elles pour autant inoffensives ? Les ondes électromagnétiques sont partout. Téléphones portables, sans fil, wi-fi , tablettes, consoles de jeux... Et plus les radiofréquences envahissent notre quotidien, plus elles suscitent méfiance et inquiétude. Alors que les opérateurs de téléphonie sont en train de déployer la 4G qui permet de télécharger en quelques secondes des films sur son mobile et de desservir toutes les zones rurales, les associations environnementales et les écologistes se désolent qu'aucune étude d'impact sanitaire n'ait été lancée à ce jour. Pour ne pas gêner les industriels ?

Allemagne : Le Ministère de L'Economie rejette les compteurs intelligents

Compteur intelligent
EBV Energie AG Allemagne
Le Ministère de L’Economie Allemand rejette les compteurs intelligents
par Julien KELLER, actu-smartgrids.com, 18 août 2013

Ernst & Young vient de rédiger une étude pour le compte du ministère de l’économie allemand dans le but d’analyser les coûts et avantages d’un déploiement des compteurs intelligents. Cette étude conclut sur le fait que le compteur intelligent n’est pas dans l’intérêt du consommateur allemand.

L’Union européenne (UE) exige que les états membres équipent de compteurs intelligents au moins 80% de leurs habitants d’ici 2020. Toutefois, la mise en œuvre peut faire l’objet d’une évaluation économique, comme celle que vient de publier Ernst & Young.

L'industrie du vaccin

L'industrie du vaccin
Façon de parler.com, 4 octobre 2013

Vacciner son nouveau né a toujours été un acte quasiment automatique. Après plusieurs accidents tragiques, il est de mise de se poser la question de savoir ce qui est vraiment utile de faire ou pas avec ses enfants. Car même si nos parents ont été vaccinés et que nous l’avons été également, il faut être prudents, l’industrie pharmaceutique est loin d’être des plus transparentes qu’il soit, surtout depuis quelques années…

Pasteur et ses acolytes se retourneraient probablement dans leur tombe en voyant l’ampleur des dégâts causés par les vaccins. Si autrefois, la trouvaille était louable, pleine d’espoir et surtout « saine », ce n’est plus réellement le cas aujourd’hui.

En effet, fut un temps où n’étaient vaccinés que les personnes souffrantes et non les personnes saines en prévention de la maladie. Le vaccin est aujourd’hui une « obligation » et ce, quasiment dès que les bébés arrivent au monde. Mais pourquoi en fait ?

13 oct. 2013

Détox digitale

Détox digitale
par Albertine Bourget,
Le Temps, 5 octobre 2013

L’Américain Levi Felix, 28 ans, propose depuis cet été des retraites en Californie où sont bannis les écrans. Des hôtels proposent désormais des séjours sans Internet

Depuis qu’elle est rentrée de Camp Grounded, Anastasia Savvina regarde le monde d’un autre œil. « Dans le bus, chacun a le regard fixé sur son écran de téléphone, les gens ne se regardent plus dans les yeux. Et moi, qui n’ai qu’un vieux téléphone sans connexion, je les observe ». Camp Grounded ? Une retraite pour ceux qui veulent déconnecter. Trois jours dans les Redwoods californiens, sans écran, sans téléphone et sans WiFi. Seul un numéro d’urgence relie les participants au monde. Editrice pour une compagnie d’assurances, Anastasia, 27 ans, de Los Angeles, a participé au camp de cet été et s’est déjà inscrite pour l’été prochain, pour quelque 500 dollars. « C’était magique », résume-t-elle.

11 oct. 2013

L'utilisation des micro-ondes dans le contrôle des populations - Interview avec le Dr Barrie Trower - octobre 2012 - 2

Des transcriptions de deux interviews de 2012 avec le Dr Barrie Trower, postées en 4 parties.

L’utilisation des micro-ondes dans le contrôle des populations

Posté par Webmestre le 8 octobre 2013
Source : NewsOfTomorrow

Transcription d’une autre interview du Dr. Barrie Trower, d’octobre 2012

(Source : Veritas Radio, Ici et maintenant, traduction par Diouf)

Le travail d’un espion

40 pays peuvent suivre qui ils veulent dans un but de chantage, car c’est le boulot principal d’un espion. Oublions James Bond. James Bond n’est ni un agent secret ni un espion, ce personnage représente le renseignement militaire. Les espions en général sont des employés en bas de l’échelle, ils ont un cursus de 5 années avant d’aller dans le pays où ils espionneront et c’est un boulot de longue haleine, genre 20-30 ans d’emplois bas de gamme, c’est très souvent du chantage, et pour ça vous devez cibler des gens qui ont des boulots ordinaires, souvent des agents de propreté.

L'utilisation des micro-ondes dans le contrôle des populations - Interview avec le Dr Barrie Trower - octobre 2012 - 1

Des transcriptions de deux interviews de 2012 avec le Dr Barrie Trower, postées en 4 parties.

L’utilisation des micro-ondes dans le contrôle des populations

Posté par Webmestre le 8 octobre 2013
Source : NewsOfTomorrow

Transcription d’une autre interview du Dr. Barrie Trower, d’octobre 2012

(Source : Veritas Radio, Ici et maintenant, traduction par Diouf)

Au cours des années 50 et 60, pendant la guerre froide, on a compris par accident que les micro-ondes pouvaient être utilisées comme des armes invisibles contre les soviétiques. Ceux-ci avaient bombardé l’ambassade U.S de micro-ondes et tous les employés de l’ambassade avaient développé différents cancers, cancers du sein et aussi des leucémies chez les enfants. On réalisa que les micro-ondes de faible intensité étaient l’arme invisible parfaite à utiliser contre les groupes dissidents partout dans le monde car on pouvait les rendre malades, leur provoquer des cancers, induire en eux des attitudes mentales différentes des leurs, tout cela en silence sans qu’ils puissent soupçonner être victime de radiations.

L'utilisation des micro-ondes dans le contrôle des populations - Interview avec le Dr Barrie Trower - mai 2012 - 2

Des transcriptions de deux interviews de 2012 avec le Dr Barrie Trower, postées en 4 parties.

L’utilisation des micro-ondes dans le contrôle des populations

Posté par Webmestre le 8 octobre 2013
Source : NewsOfTomorrow

Transcription de l’interview de mai 2012

(Partiellement transcrite en anglais ici)

Effet biologique de l’exposition aux micro-ondes

Il a été démontré qu’un enfant normal allant à l’école, qui utilise pendant seulement 2 minutes un téléphone portable, voit ses ondes cérébrales modifiées pendant 2 heures. Et ça a été publié. Durant ces 2 heures, le cerveau de l’enfant ne fonctionne pas normalement, ce qui peut se traduire par différents effets. Si l’enfant est à l’école, et qu’il passe un appel rapide depuis la cour de récréation, il pourra avoir un manque de concentration, une hyperactivité, un mauvais comportement, ou quoi que ce soit du genre. Et cela s’estompe progressivement en 2 heures.

Mais on ne parle ici que d’un appel de 2 minutes. Si l’enfant passe un appel toutes les quelques heures, le cerveau sera influencé en permanence. Et l’industrie a déjà publié le fait qu’un enfant utilisant des micro-ondes juste avant de dormir perturbera totalement son sommeil. Je crois avoir vu 200 écoles en Europe où un émetteur a été installé dans la cour de récréation ou juste à côté, et où des leucémies sont apparues. Il y a eu des procédures de mises en accusation au parlement, parce que 18 enfants je crois, qui n’avaient pas 11 ans, avaient développé des leucémies près d’un émetteur.

8 oct. 2013

Nocivité et études des champs magnétiques

Nocivité et études des champs magnétiques 
Document sur le site Bio-electric, Belgique (www.bioelectric.be).

A. INTRODUCTION

B. ETUDE SUR LA GLANDE PINÉALE ET LA MÉLATONINE
1. Rôle de la glande pinéale
2. Facteurs externes influençant la glande pinéale.
3. Rôle sur le sommeil
4. Effet de la mélatonine sur le cancer

C. ETUDE SUR LA MAGNÉTITE
1. Introduction
2. Magnétite et champs électromagnétiques

D. ETUDES STATISTIQUES SCANDINAVES
1. Champs magnétiques et cancers chez les personnes résidant à proximité des lignes à haute tension en Suède
2. Champs magnétiques et cancers infantiles.
3. Conclusion

A. INTRODUCTION

De très nombreuses études ont été réalisées sur la nocivité des champs électromagnétiques. Actuellement, nier les interactions entre champs électromagnétiques et mécanismes de la vie serait un non-sens scientifique.
Il faut savoir que la biologie moderne considère que les organismes vivants sont des systèmes ouverts. Cela signifie qu’ils prennent dans le milieu environnant, proche ou lointain, des informations rythmiques régissant leur milieu interne.

En d’autres termes, un être vivant peut être considéré globalement comme un ensemble de processus électriques en interaction avec des mécanismes biochimiques.

L'intoxication avec des métaux et des produits chimiques et l'électrosensibilité

Ce texte intéressant vient de la Coalition québécoise de lutte contre la pollution électromagnétique (www.cqlpe.ca) (Bulletin du septembre 2013.)

Comme l'intoxication de l'organisme avec des métaux et des produits chimiques divers (pesticides et insecticides notamment) est un des facteurs déclencheurs d'électrosensibilité, il peut s'avérer utile de réduire la charge toxique de votre organisme. Voici quelques méthodes naturelles éprouvées pour se désintoxiquer des métaux lourds et aussi du fluorure de sodium qui est à éviter (il est présent dans la plupart des dentifrices - mais certaines marques n'en contiennent pas - et dans l'eau potable de certaines villes - heureusement seulement 3% de la population au Québec doit boire de l'eau d'une municipalité empoisonnant son eau potable avec du fluorure.). Il est fortement recommandé toutefois de consulter d'abord un thérapeute (comme un naturopathe ou un médecin ayant développé une expertise en ce domaine) qui pourra vous guider dans ce processus et vous proposer une méthode de cure adaptée à votre condition. Il ne faut pas pratiquer la désintoxication à l'aveuglette. Une personne qui s'y connaît bien en ce domaine m'a recommandé le Dr. Ross Mickelson à Ottawa.

Intolérance aux ondes : le témoignage d'une mère

"Vieillir fatiguée, distraite ou avec une mémoire à court terme défaillante, ce n’est plus une option pour moi. Mais c’est une nouvelle réalité pour plusieurs accros au sans fil."

Intolérance aux ondes : le témoignage d’une mère
par André Fauteux, Editeur, Maison du 21e siècle, 28 septembre 2013

Voici le témoignage de la Montréalaise Hélène Keyser qui a rédigé un guide pour savoir si l’on est sensible aux radiofréquences et micro-ondes et que faire dans l’affirmative.

Les effets du compteur d’électricité émetteur de radiofréquences (RF) et des antennes sur ma santé s’atténuent avec le temps. Je ne m’expose plus aux ondes, à moins de nécessité. J’ai trouvé des trucs, au fil du temps, en lisant sur le sujet et en écoutant les personnes électrosensibles. Je souffre encore des ondes lorsque j’ai des congrès, des sorties et des déplacements qui impliquent la présence des antennes et de la Wi-Fi et autres appareils sans fil émetteurs de RF. Mais j’ai dorénavant le loisir de choisir ma vie, mon quotidien à l’intérieur de certaines limites très acceptables. Et je sais quoi faire pour récupérer. Mon détecteur de RF m’a aidé à analyser tout mon environnement. Je ne vais plus aux endroits avec du sans fil, sauf par obligation.

7 oct. 2013

Electrosensible : peut-on être malade des ondes ?

Un détecteur d'ondes électromagnétiques, utilisé dans le métro
parisien.  (Valinco/sipa)
Électrosensible : peut-on être malade des ondes ?
par Sylvie Riou-Milliot, Sciences et Avenir, 27 septembre 2013. (L'article de Sylvie Riou-Milliot a initialement été publié dans Sciences et Avenir 747, publié en mai 2009.)

Certaines personnes se disent « électrosensibles ». Mais cette pathologie n’est pas reconnue en France, la médecine peinant à expliquer leurs symptômes. 

"TISSU". « Un instant, je vais chercher mon tissu… », prévient Emilie-Catherine, 45 ans, quand elle décroche son téléphone. Elle revient quelques secondes plus tard et on l’imagine la tête et le cerveau « protégés » par des voilages contenant des fibres d’aluminium.

Pour cette ex-architecte d’intérieur qui travaillait chez elle, tout a commencé quand, en décembre 2007, elle a mis en réseau plusieurs ordinateurs à son domicile. Aux difficultés de concentration et d’attention se sont ajoutées par la suite des migraines sévères. « Pour moi, le lien avec les champs électromagnétiques était évident, se souvient-elle. Dès que j’étais hors zone, j’allais mieux. »

4G : Les électrosensibles réclament l'application d'un principe de précaution

4G : les électrosensibles réclament l’application d’un principe de précaution
par Pascal Samama, 01net, 1er octobre 2013

Le jour du lancement de la 4G, trois associations (Priartèm, Collectif des électrosensibles, Agir pour l’Environnement) réclament toujours des études sur les dangers des ondes sur la population.

 Le 1er octobre va rester une date historique dans les télécommunications. C’est ce jour que la 4G a été lancée d’abord par Bouygues Télécom. Pour beaucoup, cette norme est un événement technologique et commercial qui offrira de nouveaux usages et des opportunités pour l’économie numérique.

 Pour d’autres, elle reste une inquiétude de santé publique. C’est ce qu’estiment trois associations (Priartèm, Collectif des électrosensibles, Agir pour l’Environnement) qui reviennent à la charge pour tenter de rouvrir un dossier qu’ils s’impatientent de voir traiter par les autorités compétentes, en l’occurrence le ministère de la Santé. Sur la page d’accueil de son site, pas un mot sur le sujet. Il faut utiliser le moteur de recherche pour accéder à des informations datant de 2009. Depuis, c’est le silence.

« Aucune étude d'impact sanitaire »

 

6 oct. 2013

Suisse : Des citoyens craignent l"'électrosmog"


Au Vernay, le projet d'antenne n'est pas un souhait de la population. Il émane directement de Swisscom, soucieux d'augmenter sa couverture "3G" et "4G". Une amélioration qui ne profitera pas directement aux Glandois puisqu'elle est principalement destinée aux pendulaires qui surpeuplent les trains CFF.

Des citoyens craignent l'"électrosmog"
La Côte, 4 juin 2013

GLAND La nouvelle station doit être construite à quelques mètres du Garage du Vernay. D'après la carte des antennes fournie par la Confédération, une dizaine d'installations sont déjà en service dans la région.

Suite à la mise à l'enquête d'une antenne de téléphonie mobile, une pétition a été lancée.

Le 17 mai dernier, Swisscom rendait publique son intention d'installer une nouvelle antenne de téléphonie mobile en ville de Gland. D'une hauteur de 25 mètres, la nouvelle station sera érigée au numéro 12 du chemin du Vernay, sur une parcelle privée. Selon la cartographie disponible sur le site de l'Office fédéral de la communication, dix antennes destinées au réseau "3G" et "4G" sont aujourd'hui déjà en service sur le territoire glandois.

5 oct. 2013

Suisse : La Confédération veut mesurer l'électrosmog dans les foyers

La Confédération veut mesurer l’électrosmog dans les foyers.
20min.ch, 26 août 2013
(traduit de l’allemand)

Alors que la discussion est lancée sur le rayonnement des antennes des téléphones mobiles, personne ne s’occupe de ce qui se passe dans les foyers et les bureaux. 

Téléphones mobiles, rasoirs, ordinateurs, lampes, ou WLAN (Wi-Fi) pour Internet : nous sommes constamment irradiés chez nous et dans les bureaux. Les personnes sensibles sont atteintes de maux de tête, de vertiges et d’insomnie à cause de ce rayonnement.

Les chercheurs sont divisés sur le fait que ces symptômes viennent de l’électrosmog. Mais il est prouvé scientifiquement que le rayonnement peut échauffer le corps et avoir une influence sur le système nerveux. On ne connait pas encore le niveau de l’exposition aux rayonnements dans les maisons et les bureaux en Suisse.

Maintenant cela est sur le point de changer. La Confédération étudie actuellement la possibilité de mesurer systématiquement ce phénomène. « Elle a l’intention de créer un système de mesure. Dans l’avenir, la pollution provenant de toutes les sources doit être mesurée, » a confirmé Jürg Baumann, Chef de la section rayonnement non ionisant de l’Office fédéral de l’environnement (OFEV).