Mieux Prévenir

Comprendre le rapport entre la santé et l'environnement pour mieux protéger nos enfants et les générations futures.

31 juil. 2013

Jouet mortel : Le nourrisson sauvé d'une mort par étouffement

Le jouet « Coffret de bain 3 activités », a été retiré.

Le nourrisson sauvé d'une mort par étouffement
par Xavier Roche-Bayard,
La Nouvelle République
17 juillet 2013

Le petit Tom, 15 mois, a failli mourir étouffé pour avoir avalé le sifflet d’un jouet de bain. Sa maman veut alerter les autres familles.


Le sifflet s'est désolidarisé du
dauphin et a été avalé par Tom.

Le petit Tom a de la voix, il se porte comme un charme du haut de ses 15 mois. Mais il est passé à deux doigts de perdre la vie. A cause d'un petit sifflet incorporé dans un jouet de bain qui s'en est détaché. Sa maman, Nathalie Cheze, qui habite Loches, raconte comment elle est passée à deux doigts du drame : « Le jeudi 4 juillet, au matin, je sortais mon fils du bain et il tenait un petit dauphin bleu dans ses mains pendant que je le préparais. Au moment de lui mettre sa couche, je m'aperçois que Tom a un objet blanc dans la bouche. Le temps de l'asseoir, il l'avait avalé. »Aussitôt, le nourrisson devient bleu, arrête de respirer. Nathalie aura un premier geste salvateur : « Peut-être grâce au fait que je l'ai retourné et tapé fort dans son dos, l'objet s'est mis de telle façon que mon fils arrivait à avoir un peu d'air. »

27 juil. 2013

Chez Sophie, électrosensible

Sophie chez elle
Chez Sophie, électrosensible mais pas dérangée
par Sophie Caillat | Journaliste, rue89, 28 mai 2013

La vie de Sophie a commencé à se rétrécir en septembre 2010, peu après le retour des grandes vacances. Presque chaque nuit, vers 2 heures du matin, elle se réveille en sursaut, puis ne parvient que très péniblement à se rendormir.



Au bout d’un mois d’insomnies, l’ingénieure de 40 ans, en pleine ascension professionnelle, se trouve épuisée, fait de la tachycardie, a des troubles de la mémoire. Sophie consulte son généraliste, qui lui prescrit un bilan sanguin et du magnésium. Rien à signaler. Bonne nature, grosse dormeuse, elle n’a aucune raison particulière d’être stressée et ne voit pas ce qui peut lui arriver.

L'électro-encéphaloscan de Sophie montre que le débit
sanguin dans certaines zones du cerveau est insuffisant.
« Comme si un flux me traversait »

Elle tient malgré tout jusqu’à Noël, avec la trêve des confiseurs elle a « l’impression que [s]on cerveau se remet à fonctionner ». Puis, en janvier, ses troubles repartent de plus belle. Elle remarque que certaines douleurs à la nuque et à la tête sont plus aiguës lorsqu’on téléphone près d’elle.

Un soir, elle roupille sur le canapé, pendant que son mari essaie son tout nouveau mobile. Il fait un mouvement, et là, elle sursaute :


« Je me suis sentie comme irradiée, comme si un flux me traversait. C’est compliqué à expliquer. »

Comment se préserver des pollutions électromagnétiques

Merci à l'ARA - Association romande alerte aux ondes électromagnétiques (Morges, Suisse) - www.alerte.ch - pour cet article.

Comment se préserver des pollutions électromagnétiques

Par Claude Bossard - Site de l'auteur: http://www.electromagnetique.com/

Le livre "Comment se préserver des pollutions électromagnétiques" est le guide pratique qu'il faut avoir pour connaître les champs électromagnétiques et se protéger efficacement. Il ne s'agit pas d'un nouveau livre mais d'une mise à jour du livre "Guide de l'électricité Biocompatible"

Lignes à haute tension, transformateurs, fours à micro-ondes, écrans d'ordinateur, Wi-Fi, téléphones portables, installations électriques domestiques... les sources d'émission de pollutions électromagnétiques se multiplient. Si nous ne prenons pas de précautions, nous pouvons être très exposés à des rayonnements électromagnétiques. Des études scientifiques mettent en évidence la nocivité de ces champs électromagnétiques auxquels est soumise une part croissante de la population.

Chemtrails

« Chemtrails » : la théorie climato-complotiste qui séduit des militants écolos
by Robin d Angelo, StreetPress / rue89, 23 juillet 2013

Des traînées chimiques larguées dans le sillage des avions pour asservir l’humanité ? La théorie des « chemtrails » fait un tabac dans la complosphère. Mais aussi conspirationniste soit-elle, elle s’invite dans les cercles écolos plus traditionnels.

C’est une théorie en vogue dans les milieux écolos-conspirationnistes : certaines traînées de condensation que vous voyez dans le sillage des avions ne seraient pas de la vapeur d’eau mais… des produits chimiques volontairement répandus !

Au départ, ce ne sont que quelques hurluberlus persuadés que des armes climatiques sont testées ou que Monsanto a lancé un programme secret pour imposer ses semences aux agriculteurs.

23 juil. 2013

Portrait de Carsten Schloter

Carsten Schloter, un Allemand parfait bilingue
Tribune de Genève, 23 juillet 2013

Homme dynamique, excellent communicateur et sportif accompli, Carsten Schloter parlait parfaitement le français. Il avait pris les rênes de Swisscom en janvier 2006. On l'a retrouvé mort chez lui ce 23 juillet 2013.

Carsten Schloter succède début 2006 à Jens Alder, parti de son plein gré après le désaveu du Conseil fédéral pour sa politique d’expansion internationale, à la tête du plus grand opérateur de Suisse. Sous sa direction, Swisscom rachète en 2007 l’entreprise italienne Fastweb pour pas moins de 4,6 milliards d’euros, soit 7,6 milliards de francs à l’époque.

18 juil. 2013

Initiative Citoyenne Européenne (ICE) "Radiation Électromagnétique”- Manifeste européen de soutien à l'ICE


Depuis début 2013, plusieurs pays européens participent à l’élaboration d’une Initiative Citoyenne Européenne (ICE). Le but de cette initiative est de travailler dans le cadre européen afin d’obliger les Etats à prendre des mesures, conformément à la résolution 1815 de l’Assemblée Parlementaire du Conseil de l’Europe, adoptée en mai 2011 : « Le danger potentiel des champs électromagnétiques et leur effet sur l’environnement ».

16 juil. 2013

Fukushima : Les transformations inquiétantes des légumes, fruits, fleurs et animaux exposés aux radiations

Ce radis a pris la
forme d'une main
MSN vient de mettre ce message sur son site : "CORRECTION : Un article sur un site au Japon signale que ces images ne sont pas liées avec le désastre de Fukushima.  Nous regrettons la transmission de la désinformation."   C'est aux lecteurs de se décider si ces imsages sont fausses ou bien, de faire encore des recherches.  Il se peut aussi que les pays pro-nucléaires recourent à la désinformation en niant la vérité.

Fukushima : Les transformations inquiétantes des légumes, fruits, fleurs et animaux exposés aux radiations
publié par Jérémy Garandeau, gentside.com, 16 juillet 2013


Le 11 mars 2011, la centrale nucléaire de Fukushima Daiichi avait libéré des particules radioactives suite à un séisme touchant l'Est du Japon. Aujourd'hui, les premières conséquences à cette exposition ont été remarquées notamment au niveau des fruits et des légumes mais également chez certaines fleurs et animaux. 

Cet èpi de maïs a une
forme anormale
Le 11 mars 2011, la centrale nucléaire de Fukushima Daiichi, à l’est du Japon, n’a pas pu résister à un séisme qui a eu lieu quelques heures auparavant au large de l'île, provoquant un tsunami. L’arrêt automatique des réacteurs en service avait provoqué une libération des particules nucléaires formant un nuage. Si le gouvernement nippon a assuré que tout était sous contrôle les jours qui ont suivi cette catastrophe, la nature a été fortement touchée par l’incident. Les végétaux comme les animaux auraient subi les conséquences de cette exposition aux radiations, comme le relaie le site américain de MSN.

9 juil. 2013

Electrosmog - Le droit de savoir

"La constante augmentation de la pollution électromagnétique (électrosmog) dans notre environnement inquiète nombre de personnes. Néanmoins, les instances officielles maintiennent un discours rassurant contre toute évidence. En effet, les recherches frauduleuses sèment le doute sur la toxicité de l'électrosmog, et ceci depuis plus d'un demi-siècle."

Electrosmog – Le droit de savoir
par Anton Fernhout, ARA (Association romande alerte aux ondes électromagnétiques).  Article paru dans Moins! n°6, juillet et août 2013 (journal romand d'écologie politique)

En 1932 déjà, les médecins ont associé le "microwave sickness" (syndrome de micro-ondes) à des effets biologiques causés par la pollution électromagnétique. Les symptômes retenus étaient une fatigue intense, un sommeil agité, des maux de tête, une irritabilité et une forte diminution du système immunitaire. Les effets biologiques se distinguent des effets thermiques qui sont le résultat d'un échauffement des tissus par absorption de l'énergie. L'apparence de cataracte chez de jeunes opérateurs de radar après la dernière guerre mondiale est un exemple d'effet thermique (échauffement de la cristalline).

6 juil. 2013

Suisse : Les Verts neuchâtelois préparent une initiative contre le gaz de schiste

"Un rapport confidentiel de Celtique Energie, révèle que la société britannique recherche du gaz de schiste sous la chaîne du Jura, alors qu’officiellement elle affirme vouloir prospecter uniquement des hydrocarbures conventionnels..." Noiraigue (canton Neuchâtel) est l’un des sites les plus prometteurs.  "Les écologistes craignent qu’il y ait du gaz dans l’eau... qui alimente les deux tiers de la population du canton de Neuchâtel.  Les Verts neuchâtelois préparent une initiative contre le gaz de schiste, 'visant
l’interdiction des forages d’hydrocarbures menaçant les ressources en eau potable, ainsi que ceux destinés à l’exploration et l’exploitation des hydrocarbures non-conventionnels, tel que le gaz de schiste, sur le territoire neuchâtelois'.  Ils considèrent que 'les risques pour les réserves d’eau potable alimentant 70% de la population du canton sont inacceptables'."  (Réf :  "Les Verts neuchâtelois préparent une initiative contre le gaz de schiste", arcinfo.ch, 20 juin 2013).

Lire aussi des extraits de cet article, publié dans Le Courrier :

Celtique Energie convoite le gaz de schiste neuchâtelois
par Claude Grimm, Le Courrier, 12 juin 2013

4 juil. 2013

Suisse : La fabrication de pesticides est une affaire de gros sous

« L’Actara et le Cruiser Maxx de Syngenta, deux produits contenant un néonicotinoïde, génèrent ensemble des ventes pour un milliard de dollars. Le remplacement de produits aussi bien établis prendrait du temps et coûterait de l’argent. Du côté de Syngenta, le porte-parole Daniel Braxton confirme qu’il serait 'extrêmement difficile' de trouver des alternatives aussi sûres et aussi efficaces.  Le développement d’un nouveau principe actif à partir de rien coûte environ 200 millions de dollars et va impliquer 2500 chercheurs et 25'000 essais sur le terrain, répartis sur de nombreux sites. De la découverte fondamentale à l’arrivée du produit sur le marché, le processus peut durer de huit à dix ans. Pourtant, les pesticides sont moins chers à développer que les médicaments et leur marché est moins régulé. »

Les fabricants de pesticides devront revoir leur copie
par Chantal Britt, swissinfo.ch , 25 juin 2013

Les nouvelles restrictions sur l’usage de certains pesticides pour protéger les abeilles n’auront pas que des conséquences sur les firmes agro-chimiques comme le géant bâlois Syngenta. Elles modifieront aussi la manière dont les agriculteurs européens produisent la nourriture que nous mangeons.

3 juil. 2013

Comprendre l'intolérance électromagnétique et chimique

EHS & MCS – Research and Treatment European Group

Une frange croissante du corps médical en France et à l’étranger prend actuellement conscience de l’ampleur de certaines nouvelles pathologies liées à un environnement de plus en plus pollué par l'activité humaine. A côté de l'explosion des allergies et intolérances alimentaires, sont en effet apparues depuis ces trente detrnières années des maladies ou affections entièrement nouvelles, dont en particulier, l'intolérance aux champs électromagnétiques (SICEM) et l'intolérance aux produits chimiques multiples (MCS).

Il y a en en effet trois aspects à considérer, qui sont certes intimement dépendants les uns des autres, mais fondamentalement différents du point de vue des mécanismes biologiques en cause et des résultats cliniques. Il s’agit de l’intolérance, de la susceptibilité et de l'hypersensibilité, que celle-ci concerne les champs électromagnétiques et/ou les produits chimiques.

1 juil. 2013

La "démence numérique" : nouveau phénomène?

Corée du Sud : La « démence numérique » : nouveau phénomène ?
BUM, Canoe.ca, 25 juin 2013

Des chercheurs constatent un nouveau phénomène inquiétant découlant des technologies, qu'ils baptisent «démence numérique». Des spécialistes sud-coréens avancent cette nouvelle théorie, rapporte le Daily Mail (UK), qui fait état d'un mal contemporain qui serait appelé à prendre de l'ampleur. Il s'agit d'un phénomène qui se définit par une perte des performances cognitives due à la surutilisation des technologies modernes.

Êtes-vous atteint par le "Syndrome des Micro-Ondes? "

Démence numérique?  Les chercheurs s'inquiètent de la sur-
utilisation des appareils sans fil par les enfants de 10 à 19 ans,
dont le cerveau est en pleine formation et progression.
Compilation: Êtes-vous atteint par le "Syndrome des Micro-Ondes? " 
2007- Traduction Berthe Lefebvre.

Beaucoup de gens ont de la difficulté à comprendre quelque chose qu'ils ne peuvent voir, toucher, sentir, goûter ou entendre et qui peut leur nuire à ce point. Mais si les gens connaissaient vraiment les faits concernant les dangers des téléphones cellulaires, de la technologie sans fil ainsi que des antennes relais qui émettent un niveau nocif et constant de d’irradiations micro-ondes, seraient-ils toujours disposés à les utiliser ? Seraient-ils toujours disposés à permettre l'érection d'antennes à relais à proximité de leurs maisons, de leurs lieux de travail, de leurs écoles et de leurs hôpitaux ?