Mieux Prévenir

Comprendre le rapport entre la santé et l'environnement pour mieux protéger nos enfants et les générations futures.

5 mai 2011

Protection contre la pollution électromagnétique / Electro-hypersensibilité (EHS)

Le 8ème congrès national sur l'électrosmog a eu lieu à Berne, Suisse, le 30 avril 2011. On attendait 80 participants, 175 étaient présents. Un certain nombre d'entre eux souffrent des effets nocifs de la radiation électromagnétique. VOIR RESUME.

Deux solutions existent pour se protéger des rayonnements émis par les portables:  une "puce" anti-radiation à coller aux portables, développée par un scientifique suisse, Jacques Surbeck, Directeur du S.E.I.C., et une liste de dix recommandations émanant de l'Association Médicale de Vienne, Autriche, pour l'utilisation des portables.

MISE A JOUR, 21 mai 2012 :  Les ondes Wi-Fi sont aussi parfois insupportable.  Pour de plus en plus de gens, le martèlement incessant de ces ondes a un impact déplaisant sur leur santé.  En 2012,  le public du Salon des inventions de Genève a attribué son prix (Coupe du Public), reconnaissant l’invention le plus utile, à S.E.I.C. pour sa sphère de résonance qui protège contre la pollution électromagnétique des ondes Wi-Fi, notamment dans les espaces fermés.  La sphère a aussi reçu une médaille d’Or.  Cette année, le Salon a attiré 63'925 visiteurs.  L’écologie, la médecine et la sécurité étaient des thèmes très présents chez les 789 exposants venus de 46 pays.  Voir ici pour plus d’informations et la possibilité de commander la sphère.

Voir ici pour le site de M. Surbeck.


Jacques Surbeck (2ème à gauche) au Salon international des Inventions, Genève, 2011


2 mai 2011

8ème Congrès National sur l'Electrosmog, Berne, Suisse, 30 avril 2011


Le 8ème Congrès national sur l'électrosmog, organisé par l'association de défense suisse Gigaherz, a eu lieu à Berne, capitale de la Suisse, le 30 avril 2011. On attendait 80 participants et en fait, 175 personnes étaient présentes, en provenance de l'Allemagne, l’Autriche, la Belgique, les Pays-Bas, le Liechtenstein et la Suisse. Les participants étaient membres d' associations de défense, professionnels et  défenseurs de la santé, et des personnes souffrant de différents malaises, qu'elles  attribuent à la proximité d'antennes ou de dispositifs émettant des radiations électromagnétiques. Une de ces personnes, une enseignante,  a dit qu'elle-même et certains de ses élèves éprouvaient des malaises qui, selon, eux pourraient être causés par des rayonnements électromagnétiques. Un représentant de l'Office Fédéral de l'Environnement était présent, mais il n'y avait personne de l'Office Fédéral Suisse de Santé Publique. Un des résultats du congrès a été la décision d'unir les divers groupes suisses de défense  en une association faîtière, la Fédération d’électromagnétique de Suisse et de Liechtenstein ( www.funkstrahlung.ch/ ).

A Black Castle, où il y avait d'énormes antennes à ondes courtes et là où la résistance européenne contre la pollution électromagnétique a commencé il ya 24 ans: 
à droite, Magda Havas avec Bob Connolly, à gauche, Hans-U. Jacob, le fondateur de Gigaherz.ch