Mieux Prévenir

Comprendre le rapport entre la santé et l'environnement pour mieux protéger nos enfants et les générations futures.

26 avr. 2017

France : Phonegate*: rejet du référé contre l’ANFR par le TA de Melun

"Notre principal objectif demeure la préservation de la santé de dizaines de millions d’utilisateurs de téléphones portables français et européens, et en particulier des enfants, dans une affaire qui, selon nous, s’apparente de plus en plus au Dieselgate."

[Communiqué] Phonegate*: rejet du référé contre l’ANFR par le TA de Melun
par Marc Arazi, arazi.fr, 26 avril 2017

Par une ordonnance rendue le 20 avril 2017, faisant suite à l’audience publique du 19 avril 2017, le Tribunal Administratif de Melun a rejeté l’ensemble des demandes de l’action en référé mesures utiles que nous avions engagée le 20 février 2017 à l’encontre de l’Agence Nationale des Fréquences (ANFR).

Le Tribunal a considéré que les mesures demandées feraient obstacle à l’exécution d’une décision administrative (décision explicite de l’ANFR datée du 19 décembre 2016 et refusant la communication des documents liés aux mesures de débit d’absorption spécifique (DAS) des 95 modèles de téléphones portables testés) sans que soit établie l’existence d’un péril grave et imminent.

Rayons ionisants: Suisses mieux protégés

On estime qu'en Suisse de 50'000 à 100'000 maisons
d'habitation présentent un dépassement du niveau de
référence.  Image:  Keystone
"Afin de réduire l'exposition des patients, la nouvelle réglementation prévoit par ailleurs l'introduction d'audits cliniques pour limiter le nombre d'examens et de traitements médicaux injustifiés".

Rayons ionisants: Suisses mieux protégés
Tribune de Genève, 26 avril 2017

Santé : Le Conseil fédéral a modifié mercredi une série d'ordonnances pour que la population soit mieux protégée dès 2018.

La population devrait être mieux protégée contre les rayonnements ionisants dès l'année prochaine. Le Conseil fédéral a modifié mercredi une série d'ordonnances.

Le niveau de référence pour le radon, gaz radioactif naturellement présent dans les locaux d'habitation et de séjour, sera abaissé de 1000 à 300 becquerels par mètre cube. La nouvelle valeur valeur devra en particulier être respectée lors de travaux de construction et de rénovation.

24 avr. 2017

Toutes et tous à Genève devant l’OMS, le 26 avril 2017, pour les 10 ans et la fin de la Vigie d’IndependentWHO – Santé et Nucléaire

Toutes et tous à Genève devant l’OMS, le 26 avril 2017, pour les 10 ans et la fin de la Vigie d’IndependentWHO – Santé et Nucléaire

La Santé est le bien le plus précieux de l’humanité. Nous souhaitons le transmettre aux générations futures. Or les rayonnements ionisants provenant de l’industrie nucléaire civile et militaire continuent d’irradier et de contaminer les populations, surtout les enfants, sur plusieurs générations, engendrant en particulier des dommages génétiques irréversibles.

La « communauté internationale », avec le label de l’Organisation Mondiale de la Santé, ne veut pas reconnaître ou minimise ces conséquences sanitaires.

Le crime de Tchernobyl - Un modèle pour Fukushima

REPUBLIE LE 24 avril 2017 : à l'occasion de la Grande Vigie d'IndependentWHO qui aura lieu le 26 avril à Genève devant l'OMS.

Je remercie la personne qui a fait le commentaire sur mon blog "Towards Better Health" qu'on n'a pas de nouvelles des 800'000 liquidateurs de l'accident nucléaire de Tchernobyl.  Grâce à elle, nous avons découvert cet article par Wladimir Tchertkoff sur le site IndependentWHO.

Le crime de Tchernobyl – Un modèle pour Fukushima
par Wladimir Tchertkoff, journaliste, membre fondateur de l’association « Enfants de Tchernobyl Bélarus », auteur du livre « Le crime de Tchernobyl, le goulag nucléaire » (article mis sur le site le 1er avril 2013)


Photo 2005 : Souffrant du cancer de la thyroïde, Oleg Shapiro, 54, et Dima Bogdanovich, 13, reçoivent des soins à un hôpital à Minsk. Comme liquidateur, Oleg a été exposé aux niveaux extrêmes du rayonnement. C'était sa troisièeme
intervention chirurgicale de la thyroïde. La mère de Dima affirme que les retombées radioactives de Tchernobyl étaient responsables pour le cancer de son fils. Ses médecins sont plus prudents : Les autorités du Belarus minimisent souvent les informations sur l'intensité du rayonnement.  Réf : National  Geographic, mars 2014.

Les dangers des casques de réalité virtuelle

"RE-POSTED" 24 avril 2017

Les dangers des casques de réalité virtuelle
Mieux Prévenir, 18 mai 2016

Récemment, il y avait beaucoup d'articles sur la réalité virtuelle (VR), mais très peu sur les dangers de l'exposition à ces nouveaux écrans, surtout pour la santé de l'enfant.  Un article paru dans les journaux en Suisse romande cite le sociologue, Sami Coll : "Les spécialistes préconisent de ne pas exposer les enfants trop jeunes aux écrans. Mais, comme pour le reste, il me semble difficile de dire à un enfant de 6 ans qu’il n’a pas le droit d’utiliser un casque de réalité virtuelle mais que son grand frère de 14 ans, lui, peut. L’enfant va forcément s’y intéresser. Les contraintes morphologiques vont peut-être répondre en partie à cette crainte: les têtes des enfants sont trop petites pour les casques adultes. Mais certains constructeurs envisagent déjà la fabrication de casques pour enfants… "

C’est une évolution inquiétante. Il s'agit là d'un exemple de mettre en danger la santé de jeunes enfants qui sont plus vulnérables aux risques du rayonnement des fréquences radio émis par de tels équipements comme les casques de réalité virtuelle.

Suisse : Valeurs limites pour les installations de téléphonie mobile

"RE-POSTED" 24 avril 2017

"D'un point de vue médical, une chose est claire: les résultats d'études scientifiques menées jusqu'à aujourd'hui montrent clairement qu'il est nécessaire d'éviter avec discernement des expositions inutiles."

Communiqué de presse 
Médecins en faveur de l’Environnement (MfE), 
le 7 juin 2016 

Valeurs limites pour les installations de téléphonie mobile 

Prévention ou préoccupation a posteriori? 

Une étude américaine publiée ces derniers jours montre davantage de cancers dans un modèle animal en cas d'irradiation à long terme avec la téléphonie mobile. En même temps, le Parlement va décider le 16 juin si les valeurs limites pour les installations de téléphonie mobile doivent être augmentées (motion 16.3007). De ce fait, les hommes et les animaux seraient exposés à une intensité de rayonnement plus importante. Les Médecins en faveur de l’Environnement somment le Parlement de refuser la motion.  L'union suisse des paysans réclame la même chose. L'association suisse des propriétaires fonciers et l'HabitatDurable Suisse rejettent également la motion. 

23 avr. 2017

Pétition : Pour le droit de voyager dans des wagons sans wifi et sans ondes


Pour le droit de voyager dans des wagons sans wifi et sans ondes

PRIARTEM


Petitioning Madame la Déléguée interministérielle à l’Accessibilité and 2 others

Pétition portée par le collectif « Pour le droit de voyager en train sans WiFi », soutenue par PRIARTEM, WECF France, Agir pour l’environnement et le Réseau Environnement Santé (RES)

Croyant sans doute apporter un progrès à ses clients, la SNCF déploie le WiFi dans ses TGV, et a informé qu'elle l'installerait, très rapidement, dans tous les autres trains.

Ce dispositif prévoit la mise en place d’antennes-relais sur les voitures et de quatre bornes WiFi dans chaque voiture. 18 000 antennes-relais 3G/4G seront installées tous les trois kilomètres environ le long des voies, pour un coût global estimé à 100 millions d’euros.

Tous les voyageurs (et le personnel) vont donc être exposés aux radiofréquences 2G, 3G, 4G et WiFi, y compris les bébés, les femmes enceintes, les enfants, les personnes âgées, les voyageurs porteurs d'un dispositif médical interne ou externe (pacemakers, implants, prothèses métalliques...), les personnes devenues intolérantes (dites électrosensibles) aux radiofréquences du fait de l'accroissement de l’exposition aux champs électromagnétiques dans les espaces privés et publics.

Neurinome acoustique et téléphone portable : Témoignage


(Mis on-line sur ce blog le 29 mars 2013)

Les études menées sur les tumeurs cérébrales et l'usage durant 10 ans ou plus d'un téléphone mobile donne une tendance cohérente, celle d'un risque accru de gliome (une variété de tumeur cérébrale dérivée des cellules gliales) et de neurinome acoustique (tumeur bénigne du nerf auditif).  
Voir ce témoignage de Margot, qui a eu une tumeur au cerveau (neurinome acoustique) à cause de l'utilisation de son téléphone portable (12 mn - Santépublique Editions - 2011). 

En 2009, le Magazine de la santé a présenté un vidéo sur ce type de tumeur:

Le neurinome de l'acoustique - 10 mn. - 2009
(Cliquez ici:   http://www.youtube.com/watch?v=GzozvEe5-I8)




Lire aussi l’extrait du Rapport BioInitiative 2007 sur les tumeurs cérébrales et neurinomes acoustiques: